Accueil Plan du site Contact Mentions légales

MIKHAIL LARIONOV

La voie vers l'abstraction

Biographie de
Mikhaïl Larionov
1881 - 1898

Suite : 1902 - 1905 »

1881
22 mai : Naissance de Mikhaïl Larionov à Tiraspol (Bessarabie, sud de la Russie).

Son père Fëdor (Theodor) est médecin militaire. Alexandra Feodosseevna, sa mère est d’origine ukrainienne. D’après les souvenirs de l’artiste, elle aurait fait de la peinture dans sa jeunesse. Tout au long de sa vie de peintre, il restera attaché à cette partie méridionale de la Russie, à sa campagne, à sa lumière et surtout au souvenir de sa mère avec laquelle il correspond de Paris encore au début des années vingt.

Actes du conseil de l'école Stroganof

Actes du conseil de l'école Stroganov, archives RGALI, M

1891

La famille, comprenant trois enfants, (en plus de Mikhaïl, son frère Ivan et sa plus jeune sœur Alexandra) emménage à Moscou. Mikhaïl entre au lycée.

 

1898
Il s’inscrit à l’École de Peinture, sculpture et architecture de Moscou (École Stroganov). Travaille dans les ateliers de Constantin Korovine et dans celui de Valentin Sérov, portraitiste reconnu, peintre d’orientation impressionniste qui se considérait comme un disciple de Claude Monet et dont l’influence fut considérable pour l’éclosion de la peinture moderne russe.

Larionov rencontre dans cette école Nathalie Gontcharova (1881 – 1962) qui est élève dans l’atelier de sculpture de Pavel Troubetzkoï.

 

Portrait de Mikhail Larionov

Portrait de
Mikhaïl Larionov
à l'époque de sa scolarité

à l'école Stroganov

Haut de page