Accueil Plan du site Contact Mentions légales

MIKHAIL LARIONOV

La voie vers l'abstraction

Biographie de
Mikhaïl Larionov
1919 - 1927

Suite : 1929 - 1950 »

1919
Au mois de mai Larionov s’installe dans l’appartement de la rue Jacques Callot (au dessus du célèbre café « La Palette ») où il passera le reste de sa vie avec Gontcharova. Exposition avec Gontcharova à la Galerie Barbazanges, Paris, sous le même titre que l’année précédente.

1920-1922
Travail pour les spectacles de Serge Diaghilev : « Chout » (Le Bouffon) avec musique de Prokofiev (première le 17 mai 1921 à Paris) et « Le Renard » (première le 18 mai 1922) avec musique de Stravinski (Opéra de Paris).

1922–1923
Ensemble avec son ami, le poète transrationnel Ilia Zdanevitch, installé comme lui à Paris à partir de la fin novembre 1921, Larionov participe à l’organisation de nombreuses soirées de type dadaïste, pour lesquelles il dessine les programmes et les affiches. Continue de travailler pour différents théâtres parisiens. À l’époque Larionov participe activement au renouveau de la vie artistique parisienne. Ses activités sont même assimilées à un certain moment à la mouvance dadaïste. Par la suite, il restera néanmoins de plus en plus confiné aux cercles de l’émigration russe, qui dans son ensemble reste profondément traditionnaliste (À la fin des années vingt, il exposera à Paris avec le groupe « Le monde de l’art »).

1927

Au terme de grands efforts, Larionov reçoit de Moscou une petite partie des tableaux laissés dans son atelier en 1915. Il offre à l’occasion plusieurs œuvres aux collections publiques russes. Ses archives et les œuvres sur papier ne font pas partie de cet envoi. À l’exception d’une étude publiée cette même année par l’historien d’art Nicolaï Pounine, l’œuvre de Larionov commence déjà à souffrir d’un certain oubli. Peu après elle sera rejetée par la censure idéologique dans l’ombre de la « production bourgeoise », condamnation qui sera par la suite aggravée par la position d’émigré (blanc) que l’artiste occupe dorénavant.

 

Haut de page